Le benchmarking

Le benchmarking

S'inspirer des plus grands pour évoluer
978280626248621EBookLe benchmarking, également appelé étalonnage ou analyse comparative, est principalement utilisé en entreprise, bien que l’on observe de plus en plus de cas dans les secteurs hospitaliers et au sein des services publics. Il est transposable à l’ensemble des départements d’une société, de l’informatique au service clientèle en passant par le département d’après-vente. Ce type de stratégie permet de diminuer les risques liés au développement et à l’innovation, car une organisation peut s’approprier les pratiques, déjà couronnées de succès, développées par ses concurrents. Pourquoi acheter le livre « Le benchmarking » ? En achetant notre ouvrage sur le benchmarking et les best practices, vous gagnerez un temps précieux et vous serez plus à même de : • limiter les coûts liés à la recherche et au développement ; • rattraper votre retard par rapport à vos concurrents ; • améliorer les procédures déjà existantes ; • proposer des services et/ou des produits à la pointe de la technologie. Table des matières de notre publication sur « Le benchmarking » Le benchmarking Historique Définition du modèle Théorie : Présentation rapide du benchmarking Différents types de benchmarking Applications en entreprise Avantages du benchmarking Limites du benchmarking et extensions Limites et critiques du modèle Extension et modèles connexes Mise en pratique du benchmarking Phase 1 – Étude préliminaire et planification Phase 2 – Choix du partenaire Phase 3 – Analyse des procédures et des benchmarks Phase 4 – Test et implémentation finale Phase 5 – Ajustement, suivi et retour d’expérience Étude de cas : AutoMatic Résumé des éléments clés à retenir sur le benchmarking et les best practices Le benchmarking, également appelé étalonnage ou analyse comparative, est principalement utilisé en entreprise, bien que l’on observe de plus en plus de cas dans les secteurs hospitaliers et au sein des services publics. Il est transposable à l’ensemble des départements d’une société, de l’informatique au service clientèle en passant par le département d’après-vente. Ce type de stratégie permet de diminuer les risques liés au développement et à l’innovation, car une organisation peut s’approprier les pratiques, déjà couronnées de succès, développées par ses concurrents. Pourquoi acheter le livre « Le benchmarking » ? En achetant notre ouvrage sur le benchmarking et les best practices, vous gagnerez un temps précieux et vous serez plus à même de : • limiter les coûts liés à la recherche et au développement ; • rattraper votre retard par rapport à vos concurrents ; • améliorer les procédures déjà existantes ; • proposer des services et/ou des produits à la pointe de la technologie. Table des matières de notre publication sur « Le benchmarking » Le benchmarking Historique Définition du modèle Théorie : Présentation rapide du benchmarking Différents types de benchmarking Applications en entreprise Avantages du benchmarking Limites du benchmarking et extensions Limites et critiques du modèle Extension et modèles connexes Mise en pratique du benchmarking Phase 1 – Étude préliminaire et planification Phase 2 – Choix du partenaire Phase 3 – Analyse des procédures et des benchmarks Phase 4 – Test et implémentation finale Phase 5 – Ajustement, suivi et retour d’expérience Étude de cas : AutoMatic Résumé des éléments clés à retenir sur le benchmarking et les best practices application/pdf1 change management, diagramme de Gantt, indicateurs de performance, innovation, marketing, performance, six sigma
TÉLÉCHARGER CE LIVRE

4,99

Le benchmarking, également appelé étalonnage ou analyse comparative, est principalement utilisé en entreprise, bien que l’on observe de plus en plus de cas dans les secteurs hospitaliers et au sein des services publics. Il est transposable à l’ensemble des départements d’une société, de l’informatique au service clientèle en passant par le département d’après-vente. Ce type de stratégie permet de diminuer les...
Lire la suite

Le benchmarking, également appelé étalonnage ou analyse comparative, est principalement utilisé en entreprise, bien que l’on observe de plus en plus de cas dans les secteurs hospitaliers et au sein des services publics. Il est transposable à l’ensemble des départements d’une société, de l’informatique au service clientèle en passant par le département d’après-vente. Ce type de stratégie permet de diminuer les risques liés au développement et à l’innovation, car une organisation peut s’approprier les pratiques, déjà couronnées de succès, développées par ses concurrents.

Pourquoi acheter le livre « Le benchmarking » ?

En achetant notre ouvrage sur le benchmarking et les best practices, vous gagnerez un temps précieux et vous serez plus à même de :
• limiter les coûts liés à la recherche et au développement ;
• rattraper votre retard par rapport à vos concurrents ;
• améliorer les procédures déjà existantes ;
• proposer des services et/ou des produits à la pointe de la technologie.

Table des matières de notre publication sur « Le benchmarking »

  • Le benchmarking
    • Historique
    • Définition du modèle
  • Théorie : Présentation rapide du benchmarking
    • Différents types de benchmarking
    • Applications en entreprise
    • Avantages du benchmarking
  • Limites du benchmarking et extensions
    • Limites et critiques du modèle
    • Extension et modèles connexes
  • Mise en pratique du benchmarking
    • Phase 1 – Étude préliminaire et planification
    • Phase 2 – Choix du partenaire
    • Phase 3 – Analyse des procédures et des benchmarks
    • Phase 4 – Test et implémentation finale
    • Phase 5 – Ajustement, suivi et retour d’expérience
    • Étude de cas : AutoMatic
  • Résumé des éléments clés à retenir sur le benchmarking et les best practices

Informations supplémentaires

ISBN

9782806262486

Éditeur

Lemaitre Publishing

Série

50MINUTES.FR – Business & Management

Format

PDF

Pages

21

Taille du fichier

3.1 MB